La brigade des cauchemars – Franck Thilliez et Yomgui Dumont

69814330_433332160861836_6454844127967182848_n

Résumé :

Tristan et Esteban, deux adolescents de 14 ans, font partie de la brigade des cauchemars. Ils viennent en aide aux enfants et les débarrassent de leurs cauchemars en découvrant la source. Une jeune fille, Sarah, est admise à la clinique et ils doivent intervenir. Mais Tristan est troublé, il l’a déjà vue et ne se souvient pas où.

Comme c’est un livre que nous avons toutes les deux lu, je vous laisse découvrir mon avis et celui d’Alice… 🙂

L’avis de Léa :

Voici une BD qui rentre particulièrement bien dans le Pumpkin Autumn Challenge (elle est d’ailleurs dans la PAL de Guimause).

Je connaissais Franck Thilliez pour ses thrillers mais pas pour ses BD, j’ai donc été intriguée lorsque ma soeur, Alice, l’a reçue pour son anniversaire et que j’ai lu son nom.

Après l’avoir lu, elle me l’a prêté en me disant qu’il était très bien et qu’il y avait de belles planches (je lui fais confiance sur cette question car elle est très sensible à cette question).

En effet, les dessins sont particulièrement beaux et intrigants. La majorité de l’histoire se passe dans le cauchemar d’une enfant, Sarah, et cette sensation se retrouve dans les planches. En réalité, le docteur Angus, qui élève Tristant et Esteban, a créé une machine permettant à ces deux jeunes d’entrer dans les rêves d’autres enfants pour qu’il n’ait plus ces cauchemars.

De plus, la BD aborde des questions importantes en passant par les rêves, c’est donc très intéressant. On y parle des angoisses que les enfants peuvent avoir et de comment, en mettant des mots dessus, on peut s’en débarrasser.

J’aimerais beaucoup lire les tomes suivants !

Note : ★★★★☆

Connaissez-vous cette saga ? Avez-vous lu un des tomes ?

Léa

L’avis d’Alice :

J’ai eu ce livre à mon anniversaire et je l’ai lu aussitôt. Au début de l’histoire tout va bien, mais c’est quand même mystérieux. Je découvre petit à petit ce qui se passe, le livre fait un peu peur car les couleurs sont sombres mais il y a certains moments rigolos.

Je vous conseille ce livre remplit de beaux dessins.

Note : ★★★★★

Capture d_écran 2018-09-23 à 19.38.00

Si ce livre pouvait me rapprocher de toi – Jean-Paul Dubois

Résultat de recherche d'images pour "si seulement ce livre pouvait me rapprocher de toi"

Résumé :

Une fois son treizième livre achevé, alors que sa femme l’a quitté et que son chien est enterré, Paul Peremülter remet en question sa vocation d’écrivain. Pour fuir sa vie ratée, il part en voyage. Ce périple, qui le conduit en Floride où Paul travaille comme chauffeur pour un milliardaire paranoïaque, dans les Everglades où il pilote les touristes dans un air boat, auprès d’un homme d’affaires new-yorkais désabusé, se termine dans la forêt québécoise, au bord du lac où son père s’est noyé en pêchant. La fuite devient vite quête d’identité, qui révèle à Paul des choses troublantes sur son passé, sur lui-même, sur son père. Cette recherche intérieure d’un fils de dentiste et de vendeuse de bonbons est aussi prétexte à une série de portraits, ceux des nombreux personnages originaux qu’il rencontre. Comme son protagoniste, Jean-Paul Dubois, reporter au Nouvel Observateur, est né à Toulouse, et il a écrit treize livres avant celui-ci.

Mon avis :

Avant de donner mon avis, je voulais m’excuser pour cette absence de plusieurs mois. Entre les partiels et ma nouvelle vie parisienne, j’ai peu trouvé de temps pour moi et notamment pour écrire sur les livres que je lisais (ou pas, car même plus de temps pour lire). Je suis donc ravie de revenir aujourd’hui avec ce roman de Jean-Paul Dubois !

C’est la deuxième oeuvre de cet auteur que je lis et, je peux vous dire que j’ai passé un très bon moment et que je l’ai même préféré au premier (La succession). Je ne sais pas si c’est le cas pour tous ses romans (dites-moi si vous le savez) mais j’ai retrouvé le même thème dans les deux livres que j’ai lus : la quête, pour le protagoniste, de connaître mieux son père mort il y a peu de temps afin de comprendre qu’il est lui-même vraiment. Je précise d’emblée le sujet car je trouve que le titre du roman peut porter à confusion et peut sembler parler d’une histoire romantique alors que ce n’est pas du tout le cas.

Nous suivons donc Paul qui vient de perdre son père. Il est attachant et parfois déconcertant mais terriblement juste et réaliste par rapport au monde. Il décrit avec perfection l’environnement dans lequel il se trouve à tel point qu’on ne peut s’empêcher de rire à certains moments.

Mais ce que j’ai adoré c’est qu’on mêle réalisme, humour et intrigue. Dans cette quête effrénée, on peut avoir peur, être pressé de savoir la suite et accompagner notre héros dans les Bois Sales jusqu’à se perdre avec lui au milieu de la forêt.

Note : ★★★★☆

Avez-vous déjà lu cet auteur ? Êtes vous tenté ? Dites-moi tout en commentaire 🙂

Léa