Le Songe d’une nuit d’été – Shakespeare

 

12523829_10208871855374962_3124553096366363574_n

Résumé :

La pièce se passe dans l’antique ville d’Athènes et une forêt proche, à quatre jours du solstice d’été, le 1er mai. Deux jeunes aristocrates, Lysandre et Hermia sont amoureux mais le père d’Hermia veut la marier à Démétrius qu’elle n’aime pas. Alors que sa meilleure amie, Héléna, est amoureuse de Démétrius, ce qui n’est pas réciproque.
Une nuit Lysandre et Hermia quittent Athènes pour aller se réfugier chez la tante de Lysandre. Alerté par Héléna, Démétrius les suit et Héléna le suit à son tour. Or, trompés par les ombres de la nuit, les quatre jeunes gens se perdent dans la forêt…

Obéron et Titania, le roi et la reine des fées, ont rassemblé toute leur cour dans la forêt : les deux souverains se disputent et finissent par se séparer, en colère. Obéron jure de se venger de l’entêtement de Titania qui refuse de céder à sa demande…

Mon avis :

En me baladant dans mon musée préféré de Toulouse, je suis tombée amoureuse d’un des tableaux dans la salle rouge : La folie de Titania de Paul Gervais (tableau que vous voyez sur l’image de présentation). Après avoir fait des recherches sur ce tableau, j’ai su que c’était la représentation d’une des scènes de la pièce de théâtre Le Songe d’une nuit été de Shakespeare.

Je me suis donc dépêchée d’aller à la petite librairie près de chez moi pour m’acheter cet ouvrage. Il n’y avait qu’un exemplaire et en version bilingue. Je l’ai acheté et l’ai dévoré le soir même.

J’ai toujours plutôt aimé lire des pièces de théâtre, c’est rapide, dynamique et généralement les didascalies nous permettent de bien mettre en scène dans notre tête.

Shakespeare nous fait entrer dans un monde féérique et très poétique où des personnages ont des têtes d’ânes. Ce monde est totalement confus où les amours se croisent…

J’ai énormément adoré lire cette pièce mais je souhaite voir une représentation théâtrale. J’attends que le TNT la rejoue…

Note : ★★★★★

Vous l’avez lu ? Vu au théâtre ou l’interprétation cinématographique ? Dites-moi en commentaire 😉

Léa