L’Adversaire – Emmanuel Carrère

71VcJJmP5kL

Titre : L’Adversaire
Autrice : Emmanuel Carrère
Editeur : Folio
Date de publication : mai 2001
Genre : Non-fiction
Format : Papier
Nombre de pages : 224 pages
Prix : 6,90€

Résumé :

Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L’enquête a révélé qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis dix-huit ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.Je suis entré en relation avec lui, j’ai assisté à son procès. J’ai essayé de raconter précisément, jour après jour, cette vie de solitude, d’imposture et d’absence. D’imaginer ce qui tournait dans sa tête au long des heures vides, sans projet ni témoin, qu’il était supposé passer à son travail et passait en réalité sur des parkings d’autoroute ou dans les forêts du Jura. De comprendre, enfin, ce qui dans une expérience humaine aussi extrême m’a touché de si près et touche, je crois, chacun d’entre nous.

Mon avis :

Pour être tout à fait franche, j’avais déjà entendu parler de l’affaire Romand sans pour autant bien la connaître. Ma mère, ayant vu le film, m’a offert ce livre en me disant que c’était une histoire totalement folle et que j’allais beaucoup aimer. J’étais d’autant plus ravie de ce cadeau que je n’avais encore jamais lu un livre d’Emmanuel Carrère.

Par où commencer ? Le choc suite à la lecture de cette histoire totalement incroyable ? Le sentiment ambivalent qui nous tient tout au long de la lecture ? L’écriture juste parfaite de cet auteur ? Retrouvez les premières lignes ici pour comprendre un petit peu les émotions que j’ai pu ressentir face à ce livre…

La démarche même de l’auteur est d’abord juste passionnante. Emmanuel Carrère a voulu écrire un livre sur Jean-Claude Romand, celui qui a menti à sa famille pendant dix-huit ans en prétendant être médecin et chercher à l’OMS et qui, lorsqu’il sait qu’on va bientôt découvrir la vérité, tue sa femme, ses enfants et ses parents. La volonté de l’écrivain est de comprendre ce personnage, de savoir ce qu’il pensait, comment il en est arrivé là, comment il a pu mentir durant autant de temps.

Le détail des malversations financières de Romand, la façon dont au fil des ans s’était mis en place sa double vie, la rôle qu’y avait tenu tel ou tel, tout cela, que j’apprendrais en temps utile, ne m’apprendrait pas ce que je voulais vraiment savoir : ce qui se passait dans sa tête durant ces jours qu’il était supposé passer au bureau ; qu’il ne passait pas, comme on l’a d’abord cru, à trafiquer des armes ou des secrets industriels ; qu’il passait croyait-on maintenant à marcher dans les bois.

Afin de pouvoir au mieux réussir à son objectif, il utilise un style d’écriture très neutre et pudique. Il explique l’histoire telle qu’elle s’est déroulée, sans jamais juger ni donner son point de vue. Il n’est ni dans une démarche d’accusation ni de défense. Pour ce faire, il vacille entre l’histoire de Romand et sa propre histoire vis-à-vis de lui. Il cherche à analyser de façon très

On ne peut ni parler de narration ni de traité journalistique pour cet ouvrage. Il s’agirait simplement d’un ouvrage de non-fiction permettant à tout en chacun de construire sa propre opinion sur le sujet.

Le pari de l’auteur est réussi. Nous n’arrivons pas à juger, nous sommes aussi dans une forme d’incompréhension face à cette histoire… En mettant en perspective sa propre vie, Emmanuel Carrère arrive à nous donner des moments de pause dans cette affaire hors du commun, des comparaisons et à mieux comprendre sa démarche.

J’ai absolument adoré la façon d’écrire de cet auteur, j’aimerais donc découvrir d’autres  romans notamment la Classe de neige qui fait parti du même cycle de livres que L’Adversaire de l’auteur et aussi voir le film qui, il paraît, est tout aussi bien que cet ouvrage.

Note : ★★★★☆

Avez-vous lu ce livre ? Ou vu le film ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaire !

Léa

Une réflexion sur “L’Adversaire – Emmanuel Carrère”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s