Premières lignes #11

Bonjour WordPress ! Vous avez tous passé une bonne semaine ?

Avant ce long week-end, on se retrouve pour le rendez-vous hebdomadaire Premières lignes ! Celui-ci a été créé par Ma Lecturothèque et consiste à, chaque semaine, écrire les premières lignes du livre que nous sommes en train de lire pour les partager sur son blog.

Aujourd’hui, je vous partage le premier paragraphe du livre L’Adversaire d’Emmanuel Carrère qui est consacré à l’Affaire Romand.

71VcJJmP5kL

Le matin du samedi 9 janvier 1993, pendant que Jean-Claude Romand tuait sa femme et ses enfants, j’assistais avec les miens à une réunion pédagogique à l’école de Gabriel, notre fils aîné. Il avait cinq ans, l’âge d’Antoine Romand. Nous sommes allés ensuite déjeuner chez mes parents et Romand chez les siens, qu’il a tués après le repas. J’ai passé seul dans mon studio l’après-midi du samedi et le dimanche, habituellement consacrés à la vie commune, car je terminais un livre auquel je travaillais depuis un an : la biographie du romancier de science-fiction Philip K. Dick. Le dernier chapitre racontait les journées qu’il a passées dans le coma avant de mourir. J’ai fini le mardi soir et le mercredi matin lu le premier article de Libération consacré à l’affaire Romand.

Emmanuel Carrère, L’Adversaire

4 réflexions au sujet de “Premières lignes #11”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s