Chambre 128 – Cathy Bonidan

9782757880036-200x303-1

Titre : Chambre 128
Autrice : Cathy Bonidan
Editeur : Points
Date de publication : 4 juin 2020
Genre : Fiction
Format : Papier
Nombre de pages : 264 pages
Prix : 7,10€

Résumé :

Quand Anne-Lise réserve la chambre 128 de l’hôtel Beau Rivage pour de courtes vacances en Bretagne, elle ne sait pas encore que ce séjour va transformer son existence. Elle y découvre un manuscrit qu’elle décide de réexpédier à son auteur. La réponse en retour la stupéfie au point de vouloir remonter la trace de tous ceux qui ont eu ce livre entre les mains. Contre toute attente, histoires d’amour et secrets intimes surgissent.

Mon avis :

Je sais que je vous ai chronique il y a très peu le premier roman de Cathy Bonidan mais, je ne résiste pas à l’envie de vous parler, aujourd’hui, du deuxième roman de cette autrice ! Encore une fois, ce livre m’a été conseillé par ma collègue de travail avec qui nous partageons une passion commune pour la lecture et avec qui nous avons des goûts très similaires.

Quelle joie que de replonger dans l’écriture de Cathy Bonidan. Moi qui avais une baisse de lecture ces derniers temps, ce livre m’a redonné tout le plaisir que j’éprouve en tant que lectrice et que je recherchais depuis un moment. Finalement, à l’image du roman dont il est question dans le livre, cette histoire m’a rappelé ce que j’aimais dans la lecture, m’a donné de l’énergie, m’a complètement happée et m’a transportée hors du temps.

Contrairement à son précédent roman, ici, la forme épistolaire est utilisée tout le long du récit. Cela était une véritable bonne surprise pour moi ! L’autrice est très douée dans les écritures personnelles et j’avais d’ailleurs été un peu déçue lorsque dans Le parfum de l’hellébore, je m’étais aperçue que la seconde partie du livre n’était plus qu’en prose. Ici, pour mon plus grand bonheur, elle n’écrit que sous forme de lettres et vu qu’elle manie le genre avec brio, c’est un grand plaisir que de la lire. J’avoue donc que dès le début je me suis accrochée aux pages sans pouvoir m’en détacher. J’adore le genre épistolaire car j’aime l’idée de courts chapitres, de pauses récurrentes, de pouvoir entrer dans l’intimité et les échanges des personnages et d’avoir le sentiment d’avancer le livre très rapidement.

Comme dans son premier roman, il y a une sorte d’enquête (qui est malgré tout plus présente dans celui-ci) et cela est très bien mené. J’ai même parfois dû m’arrêter en court de route pour me rappeler tout le cheminement du livre et des personnes qui ont eu le roman jamais publié entre les mains. En effet, l’autrice nous pousse à réfléchir, à entrer dans l’enquête et à s’attacher aux personnages dont nous avons la sensation d’être investi avec pour cette cause.

Enfin, le talent de cette écrivaine est sa capacité à faire de nous des lecteurs actifs. J’ai eu envie de m’attarder sur la lecture pour chercher des mots, des citations qu’elle donnait dans son ouvrage et cela sans avoir le sentiment de perdre le fil.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une très belle lecture que je conseille à tout le monde.

Note : ★★★★☆

Avez-vous lu ce livre ? Ou un autre livre de Cathy Bonidan ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaire !

Léa

Une réflexion sur “Chambre 128 – Cathy Bonidan”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s