L’Arabe du futur t.2 à 4 – Riad Sattouf

Titre : L’arabe du futur
Auteur : Riad Sattouf
Editeur : Allary Editions
Date de publication : T2 : 11 juin 2015 – T3 : 6 octobre 2016 – T4 : 27 septembre 2018
Genre : Roman graphique
Format : Papier
Nombre de pages : T2 et T3 : 160 – T4 : 288
Prix : T2 et T3 : 20, 90€ – T4 : 25,90€

Résumé :

Dans le second tome, qui couvre la première année d’école en Syrie (1984-1985), Riad apprend à lire et écrire l’arabe, découvre la famille de son père et, malgré ses cheveux blonds et deux semaines de vacances en France avec sa mère, fait tout pour devenir un vrai petit syrien et plaire à son père.

Dans le troisième tome (1985-1987), après avoir suivi son mari en Libye puis en Syrie, la mère de Riad ne supporte plus la vie au village de Ter Maaleh. Elle veut rentrer en France. L’enfant voit son père déchiré entre les aspirations de sa femme et le poids des traditions familiales…

Le quatrième tome couvre les années 1987-1992. Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d’autant plus compliquée qu’il est tiraillé entre ses deux cultures – française et syrienne – et que ses parents ne s’entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion… Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C’est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie…

Mon avis :

Après avoir adoré le tome 1, je me suis lancée dans la saga complète durant le confinement. Moi qui lis finalement peu de bandes dessinées, je peux vous dire que j’ai complètement dévoré L’Arabe du futur !

Au fil des temps, on suit l’enfance et l’adolescence de Riad qui sont influencées par la culture française de sa mère et la culture syrienne de son père. Ces périodes de vie sont vues à travers les yeux de Riad qui est attachant, drôle et très bienveillant.

Comme dans le tome 1, le jeu de couleurs continue et nous permet de savoir exactement où se trouve Riad (Syrie, France, Arabie Saoudite). C’est très agréable afin de ne jamais perdre nos repères. De plus, l’utilisation d’une seule couleur par pays permet de mieux s’attarder sur les dessins qui sont très amusants.

Le dessinateur montre, qu’au fil des tomes, des sujets plus complexes prennent de la place dans le récit et sont compris par Riad. J’avoue avoir été très émue et triste durant la lecture du quatrième tome. Cependant, l’auteur ajoute toujours quelques dessins et situations qui nous font sourire.

Je ne connais que très peu de bandes dessinées mais, je peux vous conseiller fortement celle-ci (si vous ne l’avez pas déjà lue).

J’ai appris que le tome 5 est prévu pour fin 2020, il me tarde de me la procurer et connaître la suite des aventures de Riad !

Note : ★★★★☆

Avez-vous lu tous les tomes ? Ou un des tomes ? Qu’en avez-vous pensé ?

Léa

5 réflexions au sujet de “L’Arabe du futur t.2 à 4 – Riad Sattouf”

  1. Bonsoir Léa
    Alors…. j’ai décidé de (re) lire Duras. Et donc à commencer par Hiroshima, mon amour. Et puis bien sûr de la poésie, Tous les soirs avant de m’endormir, au moins un poème que je pioche dans les recueils de Cécile Coulon ( Les ronces et Noir volcans) ou bien, en avant première, un qu’elle vient d’écrire et qui figurera dans le 3e recueil. J’adore !
    Et sinon je lis peu en ce moment. J’écris et je travaille. Ça ne laisse pas beaucoup de temps.
    Bonne soirée à toi. A une prochaine fois.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s