Douze nouvelles – Dino Buzzati

73307913_2725244204195041_7707289649844060160_n.jpg

Résumé :

Cette série bilingue italien/français propose 12 nouvelles de l’auteur Dino Buzzati :

  • Denuncia del reddito / La déclaration de revenus
  • Non è mai finit / Ça n’est jamais fini
  • Delicatezza / Délicatesse
  • Cenerentola / Cendrillon
  • Il buon nome / L’honneur du nom
  • Dal medico / Chez le médecin
  • Vecchia auto / Vieille voiture
  • La farfalletta / Le petit papillon
  • Tre storie del Veneto / Trois histoires de Vénétie
  • L’elefantiasi / L’éléphantiasis
  • L’ubiquo / L’ubiquiste
  • L’uovo / L’œuf

Mon avis :

Pour le Pumpkin Autumn Challenge, j’ai voulu m’attaquer à un genre que je lis peu : la nouvelle. Il ne s’agissait pas d’un simple recueil de nouvelles mais d’une édition bilingue italien/français que j’avais achetée il y a plusieurs années. 

Tout d’abord, concernant la forme de cette édition, je n’ai pas vraiment accroché. J’avais beau avoir envie de lire le texte italien d’abord, je me retrouvais toujours face à la lecture en français…. Je pense qu’il vaut mieux que je lise un livre directement en langue étrangère plutôt que de choisir l’option bilingue qui, finalement, ne me convient pas du tout ! – Je suis d’ailleurs très preneuse de retours d’expérience sur cette question, peut-être avez-vous des techniques pour réussir à apprécier les livres bilingues ? – J’avais aussi acheté, il y a quelque temps, The Great Gatsby de F. Scott Fitzgerald de la collection Harrap’s où le texte est seulement en anglais et certains mots sont définis en anglais. Je pense qu’il faudrait que je tente cette lecture pour voir si j’apprécie mieux de cette façon.

S’agissant des nouvelles, j’ai beaucoup aimé lire ce recueil car il y mêle différents genres : fantastique, futurisme, réalisme, etc. Je conseille fortement ces différentes nouvelles qui sont toutes merveilleusement bien menées et surtout parfaitement écrites.

Il est très difficile de faire une chronique sur un recueil de nouvelles, notamment celui-ci, car elles sont toutes d’un genre différent et elles sont chacune très courtes. Il est donc impossible de juger le recueil dans son ensemble mais très difficile de présenter quelques nouvelles car on a forcément envie de raconter la chute. Je vais néanmoins essayer de présenter deux nouvelles que j’ai beaucoup aimées.

  • Trois histoires de Vénétie

C’est une nouvelle où on peut lire 3 histoires fantastiques. La première, La Tour, raconte l’histoire d’une maison hantée avec une chute qui m’a un peu effrayée (je l’ai lue la nuit je précise et je suis une grande froussarde….). La deuxième, La magicienne, met en avant des pouvoirs et elle fait beaucoup sourire. Enfin, la troisième, Le sosie, m’a aussi fait un peu peur mais c’était très touchant.

  • L’oeuf

Il s’agit de l’histoire d’une servante qui amène sa petite fille à une chasse aux oeufs destinée aux riches. La chute est exceptionnelle et pleine de morale et de réflexion. Je l’ai beaucoup apprécié, elle est touchante.

Note : ★★★★☆

Avez-vous déjà lu des livres bilingues ? Cela vous convient-il ? Aimez-vous l’auteur Dino Buzzati ? Racontez-moi touuuut ! 🙂

Léa

#RDE : Roman des Etudiants 2019

fc_romanetudiants_1000x1000_1

Après avoir eu un réel plaisir à être jurée de ce prix l’année dernière, j’ai candidaté pour l’édition 2019 et j’ai été sélectionnée ! Je suis d’autant plus ravie d’y participer car de nombreux livres me faisaient de l’oeil… C’est donc une bonne occasion pour les lire. Aussi, je suis très fière car j’ai réussi à intégrer les 5 livres dans ma PAL du Pumpkin Autumun Challenge : une pierre, deux coups !

Petite présentation du prix littéraire :

Créé en 2006 par l’association de la station radiophonique France Culture et du magazine de presse Télémara avec le soutien du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le prix a pour but de récompenser un des livres parus pour la rentrée littéraire.

Les jurés sont des étudiants sélectionnés dans toute la France. Ils doivent lire cinq 5 romans écrits en langue française, issus de la rentrée de septembre et présélectionnés par les rédactions de France Culture et Télérama. Les étudiants ont aussi l’occasion de rencontrer les 5 auteurs lors événements organisés dans les bibliothèques universitaires participantes et les librairies partenaires. Enfin, ils sont conviés à élire et fêter leur lauréat(e) mi-janvier sur la Barge du CROUS de Paris.

L’année dernière, c’est Pauline Delabroy-Allard qui a gagné pour son roman Ça raconte Sarah que j’avais d’ailleurs beaucoup aimé.

Les livres sélectionnés :

  • La Maison d’Emma Becker
  • La Mer à l’envers de Marie Darrieussecq
  • Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois
  • Par les routes de Sylvain Prudhomme
  • Eden de Monica Sabolo

838_5_romans_selections_

Connaissez-vous ce prix ? Êtes-vous un membre du jury ? Souhaitez-vous y participer l’année prochaine ? Dites-moi tout en commentaire 😉

A très vite,

Léa